Des équipiers de Marche ont vécu une retraite sur le Magnificat et ont pu porter un regard neuf sur ce texte de louange à Dieu qui vient à notre rencontre. Partageons la joie de Marie.

Magnificat extrait de l’évangile version « Taizé » : Luc 1 – 46-54

Marie dit alors :

« Oui, vraiment le Seigneur est grand ! Je le chante !
Mon cœur est dans la joie à cause de Dieu qui me sauve.
Il a fait attention à moi, sa servante sans importance.
Oui, à partir de maintenant, les gens de tous les temps diront mon bonheur.
Le Dieu tout puissant a fait pour moi des choses magnifiques. Son nom est saint !
Il sera plein de bonté pour toujours envers ceux qui le respectent avec confiance.
Il agit avec beaucoup de puissance, il chasse ceux qui ont le cœur orgueilleux.
Il renverse les rois de leurs sièges, et il relève les petits.
Il donne beaucoup de richesses à ceux qui ont faim, et les riches il les renvoient les mains vides.
Il vient au secours du peuple d’Israël, son serviteur. Il n’oublie pas de montrer sa bonté.
Voilà ce qu’il a promis à nos ancêtres, à Abraham et à sa famille pour toujours. »